analyse de pratiques professionnelles

“Si vous fermez la porte à toutes les erreurs, la vérité restera dehors”

Rabindranàth Tagore

L’analyse de pratiques professionnelles est une méthode d’analyse collective inventée par Sigmund Freud et reprise par Michael Balint. Dans un premier temps, elle a exclusivement été dédiée aux professionnels du médical puis de l’enseignement et de l’action sociale. De nos jours, c’est un dispositif largement migrant, en capacité de répondre aux attentes de professionnels d’origines diverses. Elle offre aux participants la possibilité de vivre une expérience de collaboration singulière et permet avant toute autre question la mise en œuvre d’une pratique réflexive et la possibilité de se construire entre professionnels.   

L’analyse de pratiques professionnelles est un espace de parole protégé, mis en œuvre pour permettre à des professionnels d’exposer leurs pratiques et tout particulièrement ce qui leur pose problème ou qui les interpelle. Il s’agit avant tout de prendre du temps pour redonner du sens au vécu professionnel. Par ailleurs, la prise de conscience de ses actes et de ses dires en interaction avec les autres est favorisée. Le processus facilite la sortie des routines qui enferme et réduit les effets de résistance au changement.

L’analyse de pratiques professionnelles renvoie à ce que l’on fait, mais dont on ne parle jamais. Elle permet la mise en lumière de l’écart entre le réel et le prescrit. Elle fait émerger ce que la personne souhaiterait réaliser, mais qu’elle ne peut réaliser. Ou bien ce qu’elle ne souhaiterait ne pas faire, mais qu’elle fait sans en avoir conscience… Elle favorise, la prise de conscience de ce dont on n’a pas conscience. Il s’agit donc, de comprendre mieux pour agir mieux, autrement dit d’être en capacité de donner du sens à ce que l’on fait. 

L’analyse de pratiques est, avant tout, un outil de déconstruction et de compréhension des actes professionnels (individuels & collectifs). Elle permet la problématisation des situations complexes et l’identification de ce qui pose question (ou problème). Elle favorise le questionnement et l’analyse permettant ainsi le repérage de ce qui, dans la pratique, n’est pas conscientisé. L’objectif de l’analyse de pratiques est de permettre aux professionnels de s’approprier leurs faires pour mieux les comprendre (comprendre ce que l’on fait qu’en l’on fait). Ils pourront alors réinvestir ces nouvelles compétences dans leurs pratiques. En fin de compte, l’analyse de pratiques professionnelles est un fabuleux outil permettant d’apprendre à comprendre pour mieux agir

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *