Inventée par Freud puis reprise par Balint, l’Analyse des Pratiques Professionnelles (APP) est une méthode consistant à rassembler un groupe de professionnels d’une même structure en l’absence totale de hiérarchie. 

Avec l’aide d’un intervenant extérieur, l’APP offre un cadre d’écoute et de partage aux participants qui peuvent alors échanger librement sur les problématiques qu’ils rencontrent dans leur travail. Bienveillance, non-jugement, écoute et confidentialité font partie des principes fondamentaux de cette méthode.

De plus en plus répandue, l’analyse des pratiques professionnelles en travail social présente de nombreux avantages…

Les avantages de l’analyse des pratiques professionnelles pour les responsables 

Prendre du recul sur leur mode de fonctionnement 

L’APP a pour objectif de favoriser l’expression, l’accueil et la prise de recul par rapport aux vécus et aux situations professionnelles.

Ces temps de partage structurés permettent la décentration et offrent un cadre de réflexion quant aux modes de fonctionnement et aux interventions des dirigeants. 

Cette pratique permet de mieux comprendre les situations exposées. Pour autant, l’objectif premier n’est pas de trouver des solutions mais de rechercher l’origine du problème. Il s’agit d’initier un processus apprenant. 

Améliorer les compétences des travailleurs 

L’analyse des pratiques professionnelles en travail social favorise l’acquisition de nouvelles connaissances et compétences, permettant une modification de la posture professionnelle. 

En effet, grâce aux différents échanges, les participants peuvent développer leurs savoirs, savoir-faire et leur savoir être. En définitive, le processus permet un retour au sens ainsi qu’une prise de conscience de ce que l’on fait quand on le fait. 

Pour les participants qui profitent de cette pratique  

Profiter d’un espace d’échange pour se libérer

Les métiers du social englobent énormément de réalités différentes mais ils ont pour point commun d’être en lien avec des situations sociales toujours plus complexes. Souvent confrontés à des situations de violence ou de stress, les intervenants sociaux peuvent garder toute cette anxiété pour eux.  

L’analyse des pratiques professionnelles en travail social propose justement un cadre simple, clair et sécurisant permettant à chacun de pouvoir exprimer en toute sécurité les difficultés rencontrées dans la pratique quotidienne. 

Grâce à ce processus, ils développent à la fois leurs aptitudes à appréhender la complexité et leurs capacités d’auto-analyse. Chaque participant peut alors partager des ressentis, des émotions avec d’autres professionnels. C’est la mise en œuvre d’un espace de soutien collectif. 

Améliorer la cohésion d’équipe 

L’optimisation de la communication et le renforcement des liens de collaboration vont également favoriser la cohésion d’équipe.  

Grâce au développement de compétences relationnelles telles que la communication, l’écoute ou encore l’empathie, les participants favoriseront dans leur pratique professionnelle les postures de bienveillance et de distanciation. 

La mise en œuvre de temps d’analyse de pratiques professionnelles a pour effet premier de favoriser la confiance entre les participants et par effet d’écho d’augmenter la cohésion et l’efficience au sein des équipes.

Donner l’occasion de réfléchir à leur métier 

En effet, l’APP offre à chacun la possibilité de s’enrichir des échanges et des ressources des autres participants. Ces échanges doivent permettre à chacun de se poser les bonnes questions et de prendre du recul sur son métier. 

Envie d’adopter l’analyse des pratiques professionnelles au sein de votre organisation ? Jean-Pierre Lenzi, spécialiste de l’animation de groupes d’analyses des pratiques professionnelles peut vous accompagner à faire évoluer vos équipes.  Parlons de votre projet

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *